Meilleurs pièges à mouches en 2022

Vous cherchez le meilleur piège à mouches ? Lisez mes opinions et découvrez quels sont les principaux types sur le marché.

L’objectif de ce guide est de vous fournir des informations sur certains des systèmes utilisés pour éliminer les mouches, ainsi que quelques conseils utiles pour vous aider à choisir le meilleur piège. Il est évident que nous ne parlerons pas ici des pièges à insectes professionnels, ni des modèles spécifiques à des secteurs particuliers, comme l’arboriculture fruitière, l’oléiculture ou l’utilisation dans les écuries.

Pourquoi acheter un piège à mouches

S’il y a un insecte dans la maison ou le jardin qui est vraiment ennuyeux et irritant, c’est bien la mouche. Le simple fait de l’entendre bourdonner est distrayant, car vous savez qu’il va se poser sur vous, vos mains ou pire, votre visage. Et les distractions et les agressions ne sont pas les seules raisons de détester les mouches, car ces insectes sales et gênants sont aussi la cause de maladies. Ils se promènent partout, se reposent sur la nourriture, aiment les coins les plus poussiéreux et sont terriblement prolifiques. Mais si vous pensez que les mouches ne sont nuisibles que dans la maison, vous n’avez vraiment aucune idée des dégâts qu’elles peuvent causer à l’extérieur, sur les plantes, les fleurs et les fruits. En bref, les mouches sont un véritable parasite qu’il n’est pas facile d’éradiquer complètement, mais que vous devez absolument contenir pour vivre paisiblement. Donc moins il y a de mouches autour de vous, mieux c’est. Voyons donc, au moins pour commencer, comment limiter radicalement leur présence.

Chasse aux mouches

La chasse à ces insectes et à d’autres insectes domestiques peut se faire à l’aide de différentes solutions, toutes facilement disponibles sur le marché, comme les pièges à mouches. Bien entendu, il existe des pièges à mouches qui fonctionnent très bien dans les environnements domestiques, et des pièges qui sont utilisés à l’extérieur. Et il va sans dire qu’il existe des solutions qui fonctionnent bien dans les deux cas. Essayons donc tout d’abord de mieux comprendre comment fonctionne ce piège et comment choisir le bon, également en fonction de vos besoins.

Comment on fabrique un piège à mouches

Lorsque l’on aborde ce secteur, surtout si l’on est débutant, on se retrouve face à un monde tellement riche en solutions différentes que le risque de confusion est élevé. La première chose à faire est donc de bien comprendre comment fonctionne un tel piège et comment il est fabriqué. Dans tout produit qui se respecte, il y a tout d’abord un appât pour les mouches, puis il y a le tueur de mouches, et enfin il y a le contenant, ou support, qui tient le tout ensemble et le fait fonctionner. Voyons donc à quoi ça ressemble, élément par élément.

1. Appât alimentaire liquide

L’appât est le produit que l’on ajoute au piège pour attirer les mouches. Il existe de nombreux types d’appâts avec des effets différents. Les appâts les plus courants sont ceux qui stimulent leur besoin de se nourrir, sont généralement liquides et ont souvent une odeur désagréable pour l’homme, précisément parce que les mouches aiment la nourriture en décomposition.

L’un des appâts les plus efficaces est le bouillon de poisson ou de poulet rance, ou encore les solutions liquides fabriquées par des entreprises compétentes, qui ont le même effet. Ces derniers sont beaucoup plus pratiques, viennent tout prêts et, surtout, ne polluent pas la cuisine. Certains types d’appâts alimentaires liquides peuvent être fabriqués à la maison en mélangeant, par exemple, de la bière et de la confiture, ou du sucre et du jus de fruit. Mais vous pouvez aussi les faire avec de l’eau, du sucre et du vinaigre, ou du sucre et du citron.

D’autres appâts peuvent être achetés tout prêts, soit sous forme liquide, soit sous forme de granulés à dissoudre dans l’eau. Les appâts alimentaires liquides attirent généralement une gamme assez large de mouches et d’insectes volants saprophytes, en partie parce que, s’ils sont en train d’expulser des larves, les aliments en décomposition deviennent un bon endroit pour les déposer en vue de leur éclosion.

2. Appât sexuellement attrayant

Un autre type d’appât à mouches largement utilisé pour attirer les mouches est celui qui les attire sexuellement. Les mouches ont une durée de vie assez courte, environ un mois, mais elles sont terriblement prolifiques. Comme pour de nombreux autres insectes, la mouche sexuelle est attirée par l’odeur des excrétions des glandes hormonales de la femelle. Ainsi, le simple fait de reproduire cette odeur suffit à les attirer.

Mais lors du choix d’un appât sexuellement attractif, deux facteurs doivent également être pris en compte. Premièrement, la mouche mâle est habituée à sentir l’odeur sur le corps de la femelle et non dans l’air. Deuxièmement, l’hormone doit être spécifique à la mouche, sinon elle n’aura aucun effet sur celle-ci. Ainsi, pour respecter la première condition, vous devez veiller à ce que l’appât sexuellement attractif soit réparti sur le substrat et non pulvérisé.

Quant au second, il faut vérifier qu’il est spécifique aux mouches et non aux autres insectes, ou, pire encore, qu’il est déclaré générique pour tous les diptères, ce qui est très probablement faux. En général, la formulation sur l’étiquette, si l’appât est spécifique aux mouches, indiquera « Z9-tricosène », avec d’autres produits qui ont un effet destructeur sur les mouches. Il est également très important de savoir que son effet attractif augmente lorsqu’il est exposé au soleil ou du moins à une lumière vive.

3. Appât chromotrope

Un autre type d’appât qui est très bon pour attirer les mouches est l’appât coloré, surtout en jaune. Cet appât est principalement utilisé dans les pièges chromotropes, soit en combinaison avec un tue-mouches, soit uniquement dans le but de les attirer à un endroit particulier et de les détourner d’un autre. La nécessité d’attirer les mouches à un endroit particulier sans les supprimer découle d’un certain nombre de facteurs, tels que l’utilité de la mouche dans le cycle de vie, la maturation du fumier, la pollinisation, l’alimentation des animaux. Ces sujets ne seront pas abordés ici pour des raisons d’espace.

A découvrir également :   Meilleurs extracteurs de mauvaises herbes en [year]

La caractéristique de cet appât est sa coloration particulièrement attractive pour les mouches. Cette propriété est bien connue de l’agriculture depuis des années, puisque les agriculteurs utilisent depuis longtemps des bandes de papier jaune pour éloigner les mouches des fruits et légumes et les concentrer là où elles peuvent être utiles, comme les tas de fumier ou les champs de fleurs avec des ruches d’abeilles. Contrairement aux appâts phéromonaux, les appâts chromotropes ne doivent pas être spécifiques à chaque type d’insecte, mais attirent une large gamme de mouches et de moucherons de manière indifférenciée.

Vous devez tout au plus vous adapter à la couleur que vous choisissez, car pour attirer les diptères, y compris les mouches, les hyménoptères et les rhinchus, vous devez utiliser le jaune, pour les pucerons le vert est mieux, et pour les tenthrèdes le blanc est parfait. Une fois que vous avez attiré les mouches, il ne vous reste plus qu’à les supprimer, à moins que vous ne souhaitiez les utiliser à d’autres fins. Mais dans cet article, nous ne considérons que l’option « élimination des mouches », alors examinons le deuxième élément, à savoir le tueur de mouches.

4. Mosquicide (insecticide pour les mouches)

Le tue-mouches chimique est un produit de synthèse appartenant à la famille des insecticides. En agriculture, on utilise également des insectes antagonistes, qui attaquent directement les larves et mangent les œufs. Mais pour les logements et pour armer les pièges à mouches, il faut des produits capables de s’attaquer à l’insecte adulte ou d’empoisonner les œufs avant leur éclosion.

Les produits les plus efficaces utilisent des composés à base de pyréthrines, un poison naturel présent dans certaines fleurs comme les chrysanthèmes. L’un d’entre eux est l’imidaclopride, un ingrédient actif qui agit rapidement sur la mouche tant par contact que par ingestion, ou le méthomyl, un additif tout aussi toxique. Ces produits sont généralement vendus sous forme de poudre ou de granulés, mélangés à des appâts pour les rendre appétissants.

Mais ces poisons peuvent aussi être distribués dans l’environnement grâce à d’autres systèmes, soit dans des pièges à mouches, soit dans des aérosols, en prenant soin, après la pulvérisation, de ventiler l’environnement. A ce stade, il ne reste plus qu’à analyser les différents supports.

Types de pièges à mouches

On choisit souvent un piège à mouches en fonction de son support plutôt que de son principe actif et de la manière dont il attire les mouches, mais il existe des pièges qui fonctionnent partout et d’autres qui sont spécifiques à chaque type d’environnement. Examinons les plus courantes.

1. Lampe à mouche électrique

La lampe à mouche à résistance électrique a une double action. La première consiste à attirer les mouches à l’aide d’une lumière UV qui simule les rayons du soleil. La seconde consiste à les électrocuter rapidement avec une résistance électrique. Il s’agit d’un dispositif écologique à action rapide que vous pouvez utiliser en toute sécurité à l’intérieur et à l’extérieur et qui fonctionne sur toute la plage de visibilité de la lumière.

La lampe à mouche à résistance est logée dans un récipient protégé par un filet à larges mailles, qui permet aux mouches et aux moustiques d’entrer, mais bloque les mites, qui sont également attirées par la lumière. La seule recommandation pour une utilisation efficace est d’éteindre toutes les autres lumières de la pièce afin que les insectes ne soient attirés que par la lampe. A la base de la lampe se trouve un tiroir où tombent les insectes électrocutés, qu’il faut vider périodiquement dans la poubelle.

La consommation de la lampe est minime, entre 6 et 8 watts, et la résistance ne consomme de l’électricité que lorsqu’elle est court-circuitée par la mouche qui se repose sur son filet. Les modèles les plus courants se branchent sur le secteur, mais il existe des lampes UV pour mouches qui peuvent être reliées à la sortie USB d’un ordinateur. Ces pièges, cependant, n’ont pas de résistance électrique.

2. Lampe à mouche UV

La lampe anti-mouches UV, également connue sous le nom de piège à succion, attire les mouches et les moustiques à l’aide de lampes qui émettent un rayonnement lumineux pour attirer ces insectes. Certains modèles disposent également de lampes différentes, à utiliser le jour ou la nuit, qui sont plus susceptibles d’attirer les types d’insectes liés à la lumière du soleil ou aux radiations du sang humain.

Ce type de lampe à mouches ne brûle pas les insectes par une résistance électrique, mais les attire et les transporte dans une cage grillagée, grâce à l’utilisation d’un ventilateur. La mouche s’approche, attirée par la lumière, et est aspirée dans le tourbillon du ventilateur, qui la pousse dans la cage et l’empêche de revenir. Cette lampe doit être vidée de façon cyclique en ouvrant la cage à l’extérieur de la maison pour empêcher les mouches de revenir dans les pièces.

3. Papier tue-mouches (grand, petit et de qualité alimentaire)

Grand papier extérieur

Comment tuer les mouches ? Le grand papier tue-mouches est l’un des pièges à couleurs, du moins le type extérieur. Avec ce type de piège, la mouche est attirée par sa couleur préférée, qui est le jaune pour de nombreux insectes, et se pose sur la surface imprégnée de colle. La colle l’empêche de s’envoler et peut être retirée. La colle est, bien entendu, résistante à la pluie et à la chaleur, puisqu’elle est utilisée à l’extérieur. Ce piège à mouches est absolument non-toxique et respectueux de l’environnement.

Petit papier tue-mouches pour l’intérieur

Les arômes ajoutés, lorsqu’ils sont présents, sont naturels et difficilement perceptibles par l’odorat humain. Pour savoir si le modèle que vous achetez contient également des arômes attractifs, vous devez consulter la fiche technique figurant sur l’emballage.

Papier tue-mouches de qualité alimentaire

Le papier tue-mouches peut être placé dans la cuisine sans aucun problème et peut également être placé dans le garde-manger où vous stockez vos aliments. Lorsque vous achetez ce produit, vérifiez toujours que sa qualité est certifiée par la CE et que la colle n’est donc pas de type toxique. Ce papier tue-mouches ne contient ni arômes ni insecticides ajoutés à sa colle. Il se place sur les portes intérieures des armoires, à l’aide de la face adhésive.

4. Piège à bouteilles d’intérieur

Les cuisines sont souvent le repaire préféré des mouches à fruits, qui bourdonnent autour des paniers et de la poubelle. Le piège à bouteilles est un moyen assez simple et efficace de les attraper. Il se compose d’une bouteille à col large sur laquelle est inséré un bouchon à sens unique. Des champignons attrayants ou des fruits très mûrs peuvent être placés au fond de la bouteille.

La mouche sentira l’odeur et entrera dans la bouteille. Mais quand il essaiera de sortir, il trouvera son chemin bloqué par le bouchon à sens unique. La bouteille et le bouchon sont lavables et réutilisables, et si vous n’arrivez plus à vous débarrasser des taches et de la saleté, ils sont recyclables et peuvent être jetés dans le bac de recyclage du verre et du plastique.

5. Piège à jarres pour l’extérieur

Le piège à mouches en pot pour l’extérieur utilise la même logique d’attraction, la différence étant qu’il n’a pas de bouchon à sens unique mais que c’est la viscosité de l’appât qui retient les insectes à l’intérieur. Il s’agit d’un bocal, d’une capacité de quelques litres, que vous remplissez à moitié d’une bouillie très odorante qui attire les insectes des environs et les empêche de se retrouver sur votre table et votre nourriture. Il s’agit d’un piège à mouches à utiliser à l’extérieur, sur les tables et les pique-niques.

A découvrir également :   Meilleurs broyeurs de branches en [year]

Après avoir versé l’appât, que vous pouvez acheter dans les magasins spécialisés, fermez le bocal avec son couvercle, qui est muni de fenêtres rectangulaires. Les mouches sont attirées par l’odeur et entrent dans le bocal dans la mélasse. La mélasse sert d’appât et de piège. Sa viscosité empêche les mouches de s’envoler, les immobilise et les noie. Lorsqu’il est plein, il suffit de vider le bocal et de restituer le liquide d’appât. Un modèle que vous pouvez utiliser à l’intérieur comme à l’extérieur, par exemple, est la fonee.

6. Piège en filet avec appât (filet anti-mouches)

Connu sous le nom de piège à mouches rancho, le piège à filet appâté ressemble à la cage que les pêcheurs utilisent pour attraper les crustacés. Ce piège est constitué d’une structure cylindrique, recouverte d’un filet dense. Sa base est ouverte et contient un bol avec des appâts attrayants.

Au-dessus de ce bol se trouve un cône, également en grillage, dans lequel la mouche commence à s’échapper, mais qui la dirige plutôt vers le cylindre, d’où elle ne peut plus sortir. Un piège totalement écologique, qui vous permet de capturer des insectes sans les endommager et de les relâcher ailleurs si vous ne voulez pas les supprimer.

7. Piège biologique chromotrope

Le piège biologique chromotrope est utilisé pour bloquer biologiquement les insectes nuisibles, éliminant ainsi les mouches sans insecticide. C’est un piège à placer en série dans un environnement extérieur où il y a des arbres fruitiers ou d’autres cultures qui sont des proies faciles pour les insectes. Le piège se compose d’une bouteille avec un bouchon coloré, qui agit comme un élément attractif à distance, et d’une bouillie naturelle qui attire les insectes dans la bouteille et les empêche de pondre.

Le bouchon a la même panure que n’importe quel bouchon de bouteille, vous pouvez donc aussi utiliser une bouteille en plastique jetable comme alternative. Il y a aussi un crochet dans le chapeau jaune pourri qui sert à le suspendre à une branche ou à un autre support. En plus du jeu de bouchons d’appât, le paquet contient également un manuel qui vous permet de fabriquer vos propres appâts à la maison, si vous préférez ne pas acheter les appâts tout prêts. Évidemment, le type d’appât que vous mettez dépend du type d’insecte que vous voulez piéger.

8. Piège à guêpes

Le piège à guêpes est très similaire au piège à bocal, à la différence que le bouchon est à sens unique et empêche les guêpes qui y entrent de ressortir. Les guêpes pénètrent dans le pot, attirées par la couleur jaune et l’odeur de l’appât, puis s’y empêtrent. En général, les abeilles ne sont pas attirées par ce type d’appât, mais le paquet vous fournit également des recettes pratiques qui sont spécifiques à certains types d’insectes et pas à d’autres.

Autres solutions contre les mouches

1. Pompes de pulvérisation et de nébulisation

Les pompes de pulvérisation peuvent être utilisées aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ce qui compte, c’est de savoir si le pesticide est compatible avec les environnements habités ou non. Bien qu’il s’agisse d’un outil utilisé pour la pulvérisation de pesticides à large spectre, souvent nocifs pour la santé humaine et les animaux utiles, la pompe de pulvérisation peut également être utilisée pour répandre des solutés naturels, qui inhibent les fonctions vitales des insectes ou les font fuir.

Il existe aujourd’hui sur le marché de nombreux produits naturels qui permettent de lutter efficacement contre les parasites sans utiliser de pesticides chimiques. Mais bien sûr, ce sujet sera traité séparément dans un article sur la lutte naturelle contre les parasites. Il en va de même pour les pulvérisateurs, car il en existe désormais de nombreux types différents, y compris les petits pulvérisateurs domestiques et les grands pulvérisateurs à dos et motorisés.

2. Moustiquaire électrique

Cette raquette fonctionne avec un filet, électrifié par des batteries rechargeables. Il s’agit d’un cadre en plastique en forme de raquette de tennis avec un bouton dans la poignée. Lorsque vous voyez une mouche ou un moustique, il vous suffit de l’approcher de l’insecte et d’appuyer sur le bouton. Une décharge va traverser le filet de la raquette et électrocuter l’insecte.

Un piège peu coûteux mais efficace que vous pouvez recharger en le plaçant sur une base spéciale, ou en branchant sa fiche dans une prise électrique. Si vous vous demandez comment tuer les mouches nuisibles, cet appareil est fait pour vous.

3. Attrape-mouches

Le piège à mouches est parfait pour piéger tout type d’insecte qui rampe ou vole. Il s’agit d’un tube en plastique avec une poignée en forme de pistolet et de longs poils en plastique à l’extrémité. Lorsque vous repérez un insecte, il vous suffit de placer la partie en poils sur le dessus et d’appuyer sur la gâchette. Un ressort, placé à l’intérieur du tube, va fermer les poils et piéger l’insecte.

Le piège à mouches est parfait pour piéger tout type d’insecte qui rampe ou vole. Il s’agit d’un tube en plastique avec une poignée en forme de pistolet et de longs poils en plastique à l’extrémité. Lorsque vous repérez un insecte, il vous suffit de placer la partie en poils sur le dessus et d’appuyer sur la gâchette. Un ressort, placé à l’intérieur du tube, va fermer les poils et piéger l’insecte.

4. Piège solaire extérieur

Le piège solaire extérieur fonctionne de la même manière que la lampe à mouche à décharge électrique, sauf que la lumière qu’il émet est beaucoup plus forte. Il s’agit de lampes UV d’au moins 30 watts, placées dans un cadre d’environ 60 centimètres sur 15 sur 30, à suspendre sur la terrasse ou dans le jardin.

Ce piège est alimenté électriquement en le branchant sur le réseau domestique, et dispose d’une grille électrifiée à haute tension. Cette grille est capable de brûler même les insectes de taille moyenne, comme les guêpes et les frelons, et de travailler sur une surface de 80 ou 100 mètres carrés.

5. Piège à phéromones pour la cuisine

Vous voulez savoir comment éliminer les mouches de votre cuisine ? Le piège à phéromones est pour vous, et est à peu près le même que le piège à mouche à colle. La seule différence est qu’il est aromatisé aux phéromones, qui ont un effet sexuellement attractif sur les mouches alimentaires et les mites des pâtes, et ne polluent pas l’environnement.

Il suffit de les placer dans la cuisine, à côté des placards, ou à l’intérieur de la porte du placard à aliments. L’effet attractif de ces dispositifs dure en moyenne un mois à un mois et demi.

6. Répulsif à ultrasons

Les pièges à ultrasons émettent des fréquences qui incitent les insectes à s’éloigner. Ils entrent dans la catégorie des pièges à souris à ultrasons (voir notre guide), mais vous devez faire attention à ce que la fréquence du piège que vous choisissez soit la bonne pour les insectes que vous voulez repousser, sinon il ne fonctionnera pas du tout.

Certains de ces appareils vous offrent également la possibilité de régler la modulation du son, ce qui vous permet de choisir celui qui convient au type d’insecte que vous voulez éloigner. Ces dissuasifs sont d’une efficacité moyenne et si vous décidez d’en acheter un, il est préférable de prendre le modèle réglable, et d’essayer patiemment quelle fréquence est vraiment gênante pour vos mouches.

A découvrir également :   Meilleurs incinérateurs de jardin en [year]

Comment éliminer les mouches dans la maison

La meilleure façon de limiter les mouches dans la maison est de les empêcher de s’y poser. Dans ce cas, les appâts, à moins d’être intégrés dans un piège à mouches, ne seraient que contre-productifs. Il vaut mieux limiter leur accès à l’aide d’une série de remèdes assez efficaces, comme des barrières de fenêtres ou des répulsifs. Il est également essentiel d’éviter les accumulations de saleté et de poussière, car ce sont les endroits où les mouches aiment se nicher.

1. Fenêtres barrières contre les mouches

L’un des moyens les plus efficaces d’empêcher les mouches de pénétrer dans votre maison consiste à placer des barrières devant les différentes ouvertures. Les portes et les fenêtres sont la voie d’accès préférée de tous les insectes, en particulier des mouches. Quelle que soit la méthode que vous décidez d’utiliser pour éviter les mouches, la mise en place de barrières est toujours une bonne idée, car vous pouvez au moins réduire le nombre d’insectes circulant dans votre maison.

Vous avez évidemment l’embarras du choix en matière de barrières anti-insectes, mais vous pouvez les diviser en catégories et choisir celles qui vous semblent les mieux adaptées à vos besoins. Commençons par les rideaux en filet.

Rideaux nets

Les rideaux en filet sont un excellent moyen de dissuader les mouches dans la maison, car ils les empêchent d’entrer, mais ils vous permettent aussi, surtout pendant les saisons chaudes, de garder les pièces ouvertes et ventilées. Il s’agit de rideaux en coton léger, semi-transparent, tissé en maille moyenne, dans une couleur très claire, de préférence blanche. Ils sont excellents tant pour les fenêtres que pour les ouvertures de passage, comme la porte de la terrasse ou du jardin. Évidemment, si vous les écartez, ou si vous profitez des espaces latéraux, certains insectes passeront. Mais ce serait déjà beaucoup moins. Si vous voulez un rideau en filet, il vous suffit d’installer un bon porte-rideau et le tour est joué.

Rideaux anti-insectes

Les rideaux anti-insectes sont nettement plus efficaces que les rideaux en filet, et ils laissent passer plus d’air. Cependant, le problème se situe au niveau de la lumière, car elles sont faites d’un matériau solide et opaque, elles réduisent donc la luminosité dans la maison. En effet, les rideaux anti-insectes sont largement utilisés dans le Sud et dans les pays chauds, où l’ombre apporte également de la fraîcheur. Ils consistent en un ensemble de fils descendant d’un bâton, généralement en bois, dans lequel sont fixés des morceaux de canne ou des chevilles en plastique dur. Un simple coup de vent et les pièces bougent et agacent les mouches, qui évitent de s’aventurer dehors.

Moustiquaires

Les moustiquaires sont un autre système très efficace. Leur maille en nylon est très dense et empêche l’entrée de tout insecte, y compris les mouches et les moustiques. Vous pouvez les installer de manière stable, en utilisant un cadre en bois et en clouant le filet dessus, ou acheter des filets à rideaux magnétiques ou coulissants, afin de pouvoir également ouvrir et fermer les volets extérieurs.

La décision d’installer des moustiquaires pourrait réduire la présence de mouches dans votre maison à un point tel que tout autre système de défense serait inutile. Cependant, vous ne devez pas donner aux insectes une chance de proliférer dans votre maison en gardant chaque coin libre de poussière et de saleté. Une série de produits de nettoyage, tels que les sprays anti-poussière, sont très utiles à cet effet.

2. Produits anti-poussière (sprays antistatiques)

Parler de produits de protection contre la poussière dans un article sur les mouches peut sembler déplacé, mais ce n’est pas du tout le cas. La raison en est que quelle que soit la stratégie que vous voulez adopter contre les mouches, si vous leur donnez une chance de se nicher, vous ne pourrez jamais les éradiquer. Et la poussière est le meilleur endroit où nicher pour les mouches. Mais il n’est pas toujours facile de dépoussiérer toute la maison tous les jours. Il existe donc quelques astuces que vous pouvez utiliser ici aussi.

Et comme la poussière a tendance à se concentrer aux endroits où les charges électrostatiques sont les plus élevées, la pulvérisation fréquente de ces zones avec un spray antistatique, spécialement conçu pour la poussière, réduira considérablement l’accumulation. Mieux encore, si le spray antistatique est parfumé, il fera également office de répulsif pour les mouches.

3. Répulsifs (plantes, diffuseurs, ultrasons)

La réaction aux odeurs que peut avoir un humain est très différente de celle d’une mouche. La mouche aime les odeurs fortes et pourries, signe d’une décomposition avancée, car elle sait qu’elle y trouvera la nourriture qu’elle aime. Se nourrir de ce qui pourrit fait partie de son rôle dans le grand cycle de renouvellement de la matière. Lorsque la matière a fait sa part, elle se décompose et la mouche facilite cette transition. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, il est préférable d’éviter la destruction, ou du moins de la limiter au strict nécessaire.

À la fin du processus de pourrissement, cependant, la matière tend à se reconstituer et dégage des odeurs, telles que la mousse, les broussailles, la terre fraîchement ameublie, qui signalent à la mouche que le lieu n’a plus besoin de sa présence. En fait, les parfums printaniers particulièrement intenses peuvent agir comme un véritable répulsif. Pour ce faire, vous pouvez cultiver dans la maison des plantes parfumées, comme les œillets et les géraniums, ou des essences fortes, comme la lavande, tout en évitant d’attirer les mouches en laissant de la poussière dans un coin caché.

Les diffuseurs électriques de parfum, qui renforcent l’odeur de la pièce et éloignent les mouches, fonctionnent également très bien. Les dispositifs de dissuasion des mouches par ultrasons sont particulièrement efficaces lorsque l’environnement réfléchit le son et que les ondes rebondissent partout. Mais lorsque l’assaut devient intentionnel, on ne peut s’empêcher de déclencher la chasse aux mouches.

Comment éliminer les mouches à l’extérieur

La meilleure stratégie pour limiter les mouches à l’extérieur est de les attirer avec une variété d’appâts plus ou moins naturels. L’appât à mouches est également le meilleur moyen d’éloigner les mouches des vergers ou des tables dressées pour les pique-niques en plein air. Donc, si vous êtes à l’extérieur et que vous ne voulez pas passer votre temps à les chasser, peut-être sans succès, vous devez vous assurer qu’ils sont attirés par quelque chose de plus intéressant que votre assiette ou vos cultures.

Évidemment, il faut éviter de les chasser pendant la période de pollinisation, car leur contribution est alors essentielle pour compléter le cycle de reproduction des plantes. Nous reviendrons sur le sujet des appâts lorsque nous aborderons les pièges dans le chapitre sur la chasse à la mouche.

Découvrez nos autres tests & comparatifs...
Meilleurs sables de silice en 2022
sables de silice

Vous recherchez le meilleur sable de silice pour la pelouse et le jardin ? Découvrons ce que c'est, à quoi Lire plus

Meilleurs générateurs d’air chaud en 2022

Un générateur d'air chaud, qu'il soit diesel ou électrique, est nécessaire pour chauffer les environnements intérieurs en hiver. Appelé aussi Lire plus

Meilleurs extracteurs de mauvaises herbes en 2022
meilleurs extracteurs de mauvaises herbes en year

Vous cherchez le meilleur désherbant ? Aujourd'hui je vais vous dire quels sont les modèles les plus intéressants, et je Lire plus

Meilleurs aspirateurs de feuilles sans fil en 2022
aspirateurs de feuilles

Vous recherchez le meilleur souffleur de feuilles de jardin sans fil ? Aujourd'hui je vais vous expliquer comment le choisir Lire plus

Depuis mon plus jeune âge j'ai eu la chance de grandir dans un environnement naturelle, riche en arbres et fleurs. Je suis depuis passionné par le jardinage. J'ai créé ce site pour vous partager mes coups de coeur et mes conseils pour choisir l'outil idéal selon votre besoin et votre budget.

Guide comparatif des outils de Jardinage | Au Petit Jardin